Les hydrolats : un trésor souvent méconnu

Les hydrolats au service de notre mieux-être, de notre beauté et de nos papilles!

Leurs grandes cousines, les huiles essentielles, sont beaucoup plus connues que les hydrolats. Et pourtant, ces dernières sont très simples d’utilisation et ont tout autant de vertus pour notre mieux-être, notre beauté, notre équilibre émotionnel, et nos papilles -car oui! elles s’utilisent en cuisine! Les hydrolats, que l’on appelle eaux florales quand on utilise des fleurs, ont le très grand avantage de ne présenter aucun risque à l’emploi, contrairement aux huiles essentielles, qui – étant manipulées sans bien les connaître – peuvent se révéler dangereuses.

Qu’est-ce qu’un hydrolat?

Pour répondre à cette question, il faut regarder du côté de leur fabrication. La matière première est la plante dont la qualité est primordiale pour avoir un hydrolat de qualité. Ainsi, on préferera toujours une eau florale issus d’une plante cultivée en agriculture biologique.

Cette plante est mise en distillation à la vapeur d’eau. Une eau portée à ébullition va se tranformer en vapeur qui va traverser la plante dont on veut extraire les composés aromatiques, dont une partie est huileuse et l’autre est soluble dans l’eau. Cette vapeur va entraîner avec elle ces composés et va passer dans un tube refroidisseur. Ainsi, elle se condense. La partie huileuse est l’huile essentielle de la plante. L’eau qui est récupérée est l’hydrolat.

Quelles sont les différences entre une huile essentielle et un hydrolat?

On a bien compris que les deux solutions sont deux résultats distincts de la distillation. Il en résulte que l’huile essentielle est un concentré puissant des substances aromatiques huileux (ou gras) de la plante – très peu de molécules solubles dans l’eau s’y retrouvent. L’hydrolat est une eau où les molécules solubles dans l’eau sont majoritaires par rapport aux molécules huileuses. Et aussi, l’hydrolat se retrouve avec des concentrations bien moins élevées en composés actifs. Est-ce pour autant que l’hydrolat possède moins de propriétés? Non, absolument pas.

Quels sont les intérêts des hydrolats?

L’hydrolat d’une plante peut posséder les mêmes propriétés que son huile essentielle, ou en présenter d’autres différentes. Et l’énorme avantage est que l’hydrolat peut être manipulé sans craindre les surdosages et le manque de précautions que nous constatons souvent avec les huiles essentielles. Avec un hydrolat, on ne peut pas se faire mal (à moins bien sûr d’en avaler des litres, mais dans ce cas, mieux vaut consulter pour déséquilibre mental…).

Pour exemple, l’huile essentielle de lavande vraie (Lavandula Angustifolia) contient des composés neurotoxiques qu’il n’est pas intelligent d’utiliser sur la tête de nos bambins pour chasser les poux. Par contre, l’hydrolat de cette même lavande ne présentera aucun risque et donnera de bons résultats anti-poux!

Quels sont ses points faibles?

L’hydrolat est donc une eau enrichie de substances aromatiques. En conséquence, c’est un produit sensible à la contamination microbienne – l’huile essentielle, quant à elle, est tellement concentrée qu’aucune microbe ne s’y aventure (mais attention, on n’utilise JAMAIS une huile essentielle pure, a quelques rares exceptions près).

Une fois ouverte, l’hydrolat doit donc être maintenu au frais.

Comment choisir un hydrolat?

Nous pouvons trouver de très bons produits comme de très mauvais. Privilégier des hydrolats de plantes biologiques. Aussi, optez pour les contenants en verre où aucun transfert de plastique et de substances aromatiques ne se fera dans la bouteille. Enfin, poussez votre curiosité un peu plus loin et demandez-vous si les plantes ont diffusé dans l’eau pendant la distillation (auquel cas la qualité sera moindre) ou si la vapeur d’eau traverse les plantes telles quelles (qualité optimale !).

Avec ces deux seuls critères, vous verrez qu’il n’est pas facile de trouver un bon hydrolat. C’est pourquoi j’ai sélectionné un fournisseur d’hydrolats Tania Cluster Company, qui répond à tous les critères. Et la qualité est irréprochable!

Quel hydrolat choisir et pour quel usage?

Voilà une question cruciale. Pour cela, j’ai compilé les propriétés et usages des hydrolats que je propose en cabinet. Vous verrez donc qu’on peut les utiliser pour le mieux-être, pour la beauté, pour la cuisine et pour la maison -ah! l’hydrolat de lavande utilisé en brume d’oreiller!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s