Mes motivations à prendre soin de vous

Cet été, une petite fille me regarde bien dans les yeux et me dit : « Tu sais, Maman se demande bien comment cela te fait plaisir de trifouiller les pieds des gens ». J’ai d’abord souri à la remarque de la fillette, qui était visiblement autant dans l’interrogation que sa maman sur mon métier de réflexologue, praticienne bien-être. Puis, je fus interpelée par cette phrase car je me suis rendue compte que je n’avais jamais vraiment expliqué mes motivations à changer de voie professionnelle.

Alors je remercie cette petite fille qui m’a permise de réfléchir à nouveau sur le sens de mon engagement envers les personnes qui viennent me voir. Quelle est la conclusion de cette réflexion? C’est tout simple : prendre soin des personnes qui sont dans la souffrance, le mal-être et dans le besoin d’écoute ou de présence est naturel pour moi. C’est même plus fort que cela, c’est essentiel. Vous écouter pour vous comprendre, ressentir vos émotions pour vous aider : c’est cela mon objectif et il me tient à coeur. On appelle cela de l’empathie.

empathie

Dans notre société actuelle où chacun vit pour sa pomme, cela peut paraître incompréhensible voire mal vu. Pourtant, je suis comme cela. Donner le meilleur de moi-même en utilisant mes qualités, mes savoirs, mes expériences et aussi mes défauts pour vous apporter un quelconque bénéfice est mon rôle que je prends très à coeur.

Alors, effectivement, cela revient à toucher des pieds, des corps mais aussi des âmes. Sur ce point, j’aime à dire que cela fait maintenant quelque temps que je ne considère plus le toucher comme un acte systématiquement déplacé, comme bon nombre de mes semblables. D’ailleurs de nombreuses études ont été menées pour montrer la nécessité du toucher entre les personnes pour leurs développements physique et émotionnel (bien sûr, je ne parle pas ici d’acte sexuel mais bien de toucher commun entre les individus). Et un prochain article approfondira ce sujet.

toucher

Mais sachez qu’Ashley Montagu, un anthropologue anglais (1905-1999), a jeté un palais dans la mare avec le rôle du toucher sur le développement des bébés et des enfants avec son livre La peau et le toucher – Un premier langage, un livre que je recommande vivement.

Peut-être dois-je vous sembler une extra-terrestre à me mettre au service des gens qui en ont besoin par mes prestations et mes conseils. Mais c’est ma volonté, c’est ma vie. Tout simplement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s